Bibliothèque Pompidou

Bibliothèque Publique d'Information

Centre Pompidou - Paris

Salon du dessin contemporain : "Dessiner aujourd'hui : nouvelles formes, nouveaux artistes"

Ateliers grand public

"Les Jeudis de la BD" Atelier/Rencontre

avec Sophie Guerrive

Pour plus d’informations: https://www.bpi.fr/agenda/jeudi-de-la-bd--sophie-guerrive

jeudi 27 février,
19h00-20h00 : R
encontre animée par Sonia Déchamps (entrée libre)
20h15-21h45 : atelier avec Sophie Guerrive (inscription obligatoire)

Sélectionné dans la compétition officielle du Festival d’Angoulême, le troisième opus de Tulipe de l’auteure marseillaise Sophie Guerrive est une véritable pépite de la dernière rentrée littéraire. Influencée par les comics strips, comme Calvin et Hobbes ou Peanuts, Sophie Guerrive poursuit avec Tulipe ou les sorciers (éditions 2024) les méditations pleine de finesse de ses animaux-philosophes, « acteurs perspicaces [de ce] petit théâtre à la portée universelle ». Portées par la simplicité émouvante des traits et de l'atmosphère, actant de cet écroulement des décors qui détermine chez Camus la prise de conscience de l’absurde, les courtes aventures de Tulipe, Crocus, Trèfle et des autres soulèvent les paradoxes insolubles de l’existence terrestre. Mais dans le silence des choses et du monde où se débattent ces personnages, Sophie Guerrive insuffle, avec un humour parfaitement dosé, le réconfort d’une profonde douceur. 

 

avec David Prudhomme

jeudi 19 mars,
19h00-20h00 : Rencontre animée par la journaliste Sonia Déchamps (accès libre)
20h00-22h00 : Atelier dessin animé par David Prudhomme (réservation obligatoire)
Lieu : Salon Jeux Vidéo

Bordelais, David Prudhomme est une des grandes figures de la bande dessinée française. Depuis 1992 et Ninon secrète (Glénat) qu’il illustre pendant sa formation à la section bande dessinée de l’école d’Angoulême, son oeuvre a sillonné avec brio les sentiers les plus divers du 9e art, de J'entr'oubliay inspiré par la poésie de François Villon (Alain Beaulet, 2006) à Rupestres ! (Futuropolis, 2011) où il explore en compagnie d’Emmanuel Guibert, Etienne Davodeau, Pascal Rabaté et Marc-Antoine Mathieu les images de l’art rupestre. Auteur d’une oeuvre prolixe et féconde, il a reçu de nombreuses récompenses, comme le Prix Regards sur le monde à Angoulême en 2010 pour Rebetiko (Futuropolis, 2009) ou le prestigieux Prix International de la ville de Genève pour La Traversée du Louvre (Futuropolis, 2012).

En 2019, David Prudhomme livre une nouvelle édition, totalement redessinée et remaniée, de L'Oisiveraie (L’Association ; sélection officielle Angoulême 2020) et signe, avec Sonia Déchamps, Sumographie (Soleil), tiré de l’exposition éponyme où il explore avec beaucoup de talent le noble sport japonais du sumo. L'exposition est visible du 19 mars au 19 avril à L'Atelier à Nantes.

La rencontre (entrée libre) sera suivie d’un atelier de dessin (inscription obligatoire) animé par David Prudhomme.

"Forme et motifs: Initiation à un dessin plasticien"

avec Vanessa Dziuba

Professeure de dessin à l'Esad de Pau, Vanessa Dziuba est dessinatrice, sculptrice, peintre. Elle travaille essentiellement des images en série, et utilise des motifs qu'elle découpe, perce, agrandit et imprime et crée par le support des décalages. Dans cet atelier, l'artiste expose sa démarche et initie les participants à une forme de dessin plasticien. 

vendredi 13 mars,  19h30-21h30 Sur inscription (12 participant-e-s). Bpi. Atelier. Niveau 2. Entrée rue Beaubourg. Infos et inscriptions: maryline.vallez@bpi.fr

 

"SpeedDrawing! le dessin dans tous ses états"

avec Florence Reymond

Animé par l'artiste Florence Reymond, l'atelier "Speed Drawing" a tout d’une performance “dessinée”: à partir d'un même modèle, les participants s'agit ici se prêtent à une série d'exercices -rythmés dans le temps - en vue d'une création spontanée, ludique, qui permet de libérer le geste, tout en découvrant le pouvoir du fameux "dessiner avec son cerveau droit". Dessiner à l'aveugle, dessiner en appuyant très fort sur le papier, dessiner le plus petit possible, etc...les exercices s'enchaînent tout au long de la séance; à la clé de chacun des exercices, la découvert d'un artiste, classique ou plus contemporain, qui en a fait un des “marques “ de son art. Une manière de découvrir "le dessin dans tous ses états". 

mercredi 25 mars,  19h15-21h30 Sur inscription (12 participant-e-s) .Bpi. Salon graphique. Niveau 1. Entrée rue Beaubourg Infos et inscriptions: maryline.vallez@bpi.fr

 

"Kintsugi: l'art de la réparation dans le dessin"

avec Florence Reymond

Le kintsugi (金継ぎ?) (japonais : « jointure en or ») est une méthode japonaise de réparation des porcelaines ou céramiques brisées au moyen de laque saupoudrée de poudre d'or. . La casse d'une céramique ne signifie plus sa fin ou sa mise au rebut, mais un renouveau, le début d'un autre cycle et une continuité dans son utilisation. Il ne s'agit donc pas de cacher les réparations, mais de mettre celles-ci en avant et ce faisant de mettre en avant l’attention de celui qui l’a réparé qui l’a restauré en le rendant unique grâce à son accident . En vous inspirant de ce rapport à l’esthétisme, à la mise en valeur de la cassure, de la blessure, de la réparation, vous réaliserez un travail tout à fait personnel et unique . 

mercredi 20 mars,  19h30-21h30 Sur inscription (12 participant-e-s) .Bpi. Atelier. Niveau 2. Entrée rue Beaubourg. Infos et inscriptions: maryline.vallez@bpi.fr

 

 

Ateliers pour scolaires

Atelier pour scolaires: Atelier philo et création: "Du geste à la parole: de quoi la main est-elle le symbole?"

En partenariat avec l’association Philomoos

13 mars, 9h30-12h

Animé par Fanny Bourrillon, intervenante philosophie et Angie Gadéa, intervenante création.

 Parce que la philosophie est une ressource indispensable pour faire face aux défis du XXIe siècle, un atelier pour expérimenter ensemble l’exercice de l’écoute, du dialogue et de l’argumentation sur un sujet de philosophie. Une façon ludique et créatrice d’exercer sa pensée critique !

Inscriptions: sebastien.gaudelus@bpi.fr

Atelier pour scolaires: "SpeedDrawing: le dessin dans tous ses états"

16 mars, 9h30-12h

Animé par l'artiste Florence Reymond, l'atelier "Speed Drawing" s'apparente à une sorte de performance: à partir d'un même modèle, il s'agit là de réaliser une série d'exercices -dans un temps imparti - en vue d'une création spontanée, ludique, qui permet de libérer le geste, tout en découvrant le pouvoir du fameux "dessiner avec son cerveau droit". Dessiner à l'aveugle, dessiner en appuyant très fort sur son papier, dessiner le plus petit possible, etc...les exercices s'enchaînent tout au long de la séance. A la clef, la découvert d'un artiste, classique ou plus contemporain, qui a travaillé avec ce même geste. Une manière de découvrir, encore une fois, "le dessin dans tous ses états".

Inscriptions: maryline.vallez@bpi.fr

Atelier pour scolaires: "L’illustration: un autre regard sur notre société?"  

Dans le cadre de la Semaine de la Presse et des médias.

19 mars, 9h30-12h

L'atelier propose de découvrir le travail de Jules Le Barazer, dessinateur et illustrateur pour diverses revues (Le Monde, Society, Télérama, l’Express...), son univers graphique, ses dessinateurs cultes (Topor, Siné, Ungerer). Qu'est-ce qu'être un dessinateur de presse indépendant? Comment dessiner pour la presse? Illustrer, enrichir, critiquer, quel est le rôle du dessin de presse? L’atelier s’attachera dans un second temps à une partie pratique, ludique, dessinée, autour de l'illustration de sujets de société.

Inscriptions: maryline.vallez@bpi.fr

Atelier pour scolaires: "Initiation au dessin et à la peinture de lettres"

30 mars, 9h30-12h

Cet atelier a pour ambition d'initier et sensibiliser les élèves à la calligraphie et la peinture en lettres. Animé par Pauline Leyravaud, peintre en lettres et trompe-l’œil, diplômé de l'ESAG Penninghen et de l'Institut Van Der Kelen (Bruxelles), l'atelier aura pour ambition de faire découvrir cet art du dessin (et techniques ancestrales), souvent méconnu, qui présente de nombreux liens avec la calligraphie, mais aussi la publicité, le graffiti ou encore les arts décoratifs. Les élèves réaliseront eux-mêmes un lettrage en feuille de cuivre, sur papier ou encore un objet de leur choix.

Inscriptions: mediations.savoirs.pratiques@bpi.fr

Atelier pour scolaires: "Invente ton émoticon pour parler du futur de la planète!"

3 avril, 9h30-12h 

Cet atelier propose aux collégiens/lycéens de prendre un temps de réflexion sur l’avenir de la planète, et d’imaginer avec l’artiste Florence Reymond son propre émoticon pour parler du futur de la planète. Inspiré du travail du dessinateur et designer italien Bruno Munari (1907-1998) qui prônait un retour aux formes simples, et de l’esthétique asiatique, cet atelier a pour ambition de créer un dessin en mouvement, en transformation en lien avec les enjeux actuels de la société.

Inscriptions: maryline.vallez@bpi.fr

© BPI
© BPI

Les artistes :

Sophie Guerrive

Sophie Guerrive est née en 1983 à Marseille et a étudié à l’université d’Aix en Provence, puis à l’école des Arts Décoratifs de Strasbourg. Elle collabore alors ponctuellement à des fanzines et des revues, puis monte une petite galerie d’illustration à Marseille qui n’aura qu’une existence éphémère — mais intense.

Bien décidée depuis l’enfance à faire de la bande dessinée, sous l’influence des strips comme Peanuts, Calvin et Hobbes ou Mafalda, elle commence à publier en 2007. Débutant par des histoires courtes, légères et minimalistes inspirées du format strip, elle développe progressivement, en parallèle, une œuvre dessinée influencée par l’enluminure médiévale, la gravure et l’estampe japonaise. Ses récits sont souvent teintés d’aventure et d’humour absurde, et l’on y retrouve ses thèmes de prédilection que sont l’univers marin, le voyage initiatique, les périodes antiques et médiévales ainsi que tout ce qui touche au symbolisme visuel ou narratif.

Résidente de la Maison des Auteurs d’Angoulême entre 2013 et 2017, elle vit et travaille à présent quelque part sous un pin, près d’une calanque.

David Prudhomme

Vanessa Dziuba

Née à Paris, Vanessa Dziuba est artiste plasticienne. Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2007. Elle fonde le collectif Modèle Puissance (2008-2017), avec Jean-Philippe Bretin, Julien Kedryna et Nicolas Nadé, plate-forme éditoriale se définissant comme un lieu de diffusion et de production de leurs différentes pratiques artistiques. Elle est également co-fondatrice et membre de l’équipe éditoriale de la revue Collection fondée en 2010, une revue indépendante apériodique rassemblant des entretiens réalisés avec des artistes, designers et éditeurs autour de questions sur l’art et sur le dessin contemporain. 

Son travail se déploie principalement en dessin et en peinture, accompagné de céramiques et d’objets quelques fois imprimés. Elle développe des questionnements sur l’usage des formes dans notre quotidien. Elle utilise des motifs qu’elle découpe, perce, agrandit et imprime pour enfin les arranger au sein d’expositions qu’elle conçoit parfois en collaboration avec Jean-Philippe Bretin, designer graphique. Elle a récemment exposé son travail à la Villa Belleville à Paris, à Pehu à Osaka, à l’Ésac à Cambrai, à Maison Touchard à Londres, au POCTB à Orléans…

 

Florence Reymond

Diplômée des Beaux-Arts de Saint-Etienne, Florence Reymond ( née en 1971, vit et travaille à Paris), est une artiste française. Dans son travail de peinture , Florence Reymond cherche une progression, autrement que par le perfectionnement en tentant d’évacuer la question de la virtuosité, du bien peindre pour retrouver le geste de l’enfant qui tâtonne, qui barbouille, qui trace son trait là où on l’attend pas . Elle a exposé au centre d’art du Creux de l’Enfer à Thiers, à la Fondation Claudine et Jean-Marc Salomon, au Musée Paul Dini, au centre d’art le Titanic à Vilnius. Son travail est présent dans les collections du FNAC, de la fondation  pour l’art contemporain Salomon, de la fondation d’entreprise Colas, du Musée Paul Dini..

 

Jules Le Barazer

Jules Le Barazer est né à Tours en 1984. Après des études d’Arts Graphiques à l'Esag Penninghen, il exerce le métier de directeur artistique dans la publicité. En parallèle, il développe une activité d'illustrateur, encouragé notamment par sa fréquentation de la librairie Un Regard Moderne à Paris. Depuis, il collabore avec des journaux et des magazines comme Le Monde, Society, Télérama, Trax... pour lesquels il illustre un large éventail de sujets de société. Les sciences de la vie, et en particulier la médecine, sont une source d’inspiration privilégiée pour son travail.

Pauline Leyravaud

Après un diplôme en Arts Graphiques à l'ESAG Penninghen, Pauline Leyravaud obtient la médaille d'or à l'Institut de peinture Van Der Kelen de Bruxelles. Dès le départ, c'est le point de rencontre des cultures classique et moderne qui l'intéresse. Elle poursuit son apprentissage et parfait son savoir-faire en travaillant auprès de créateurs et artisans : peinture en lettres, dorure, trompe-l'oeil, patines, fresque, scénographie... Mêlant techniques ancestrales et recherche graphique, elle envisage chaque chantier comme une nouvelle occasion d'explorer des formes et et des motifs pour créer des espaces, des ambiances, des objets.

Fanette Mellier

Née en 1977, Fanette Mellier est une graphiste française diplômée en 2000 de l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Depuis une vingtaine d'années, elle s'est spécialisée dans le graphisme dit d’auteur, "au sens où il s’inscrit à la fois dans les champs de la création artistique et de la communication" (éditions Memo). Elle dessine, publie de nombreux ouvrages, tels "Dans la lune", "Le Papillon imprimeur", ou récemment "Matriochka". Elle travaille également comme graphiste dans le domaine culturel, répondant à des commandes, tels "Laterna magica", "Pompidou Parade", ou encore l'identité graphique du nouveau Frac à Bordeaux, la Méca. Son travail artistique, tout en poésie, s'envisage par la création de formes, lettres et supports atypiques, qui passent par un dessin synthétique et un rapport aigu à la couleur. Explorant de multiples matériaux, et techniques d'impression, les dessins constituent ainsi l'aboutissement d'un long travail de recherche et de création, en écho à chaque projet. Elle a été pensionnaire en design à l’Académie de France à Rome (Villa Medicis) en 2012-2013. 

 

© Thomas Guignard
© Thomas Guignard

Informations pratiques

Bibliothèque publique d’information
19 Rue Beaubourg,
75004 Paris
Tel. +33 (0)1 44 78 12 75

https://www.bpi.fr/

LE CONTEXTE ACTUEL DE CRISE SANITAIRE OBLIGE À ANNULER LES ATELIERS POUR LE MOMENT. CONSULTEZ LE SITE ULTÉRIEUREMENT POUR UN POSSIBLE REPORT. NOUS METTRONS TOUS NOS MOYENS EN OEUVRE POUR NOUS RETROUVER PROCHAINEMENT AUTOUR DU DESSIN !

Présentation de la BPI

Bibliothèque publique d'information, la Bpi s'adresse à toute personne en recherche d'information ou en formation, que ce soit par motivation personnelle, professionnelle, scolaire ou universitaire.

Elle propose notamment des espaces de lecture et de travail, des collections encyclopédiques sur tous supports en consultation sur place, des activités culturelles organisées à l'intérieur du Centre Pompidou…

Workshop

2019